dimanche 29 mars 2009

L'étoile filante, prologue

18 octobre 2008,
20h00 Je sors de la douche et m'emmitoufle dans ma serviette de bain tout juste sortie de la sécheuse. Une soirée amusante s'annonçait, j'allais enfin dans un bar de danseuse voir des gros tétons en plastiques se frotter après une pôle de métal que je ne conseil à personne de mettre sa langue dessus. Je ne savais ni où ni quoi j'allais voir se dandiné devant moi, la seul chose dont j'étais au courant est que nous étions 8 à y aller pour la fête de mon ami.

21h30 rencontre au QG, le St-Hub dans ma petite ville! Premier arrivé avec le fêté on s'assit aux tables et déguste une petite frette. Les employés défile les un après les autres à notre table pour lui souhaiter bonne fête car mon ami travail à cet endroit.

22h00 Une jeune dame arrive à notre table pour souhaité la bonne fête à mon ami. Elle était magnifique du haut de ses talon de 3 pouces, avec ses cheveux blond bouclé et ses yeux bleu. Elle dégageait une assurance, une intelligence qui me faisait peur mais qui m'attirait vers elle.

22h45 Le petit groupe s'étant répartie dans les différentes voitures je me trouve en compagnie de ma belle dorée. Le trajet durait que 15 minutes mais il me parut une éternité. Mes joues rouges écarlates et mes sujets de conversations plate ont dut me trahir car elle semblait prendre plaisir à me voir patiner.

00h15 Après notre arrivé au fameux bar, nous étions à la même table et les bières m'avait quelque peu détendu. Les danseuses qui se frottait tout au tour occasionnais plusieurs fou rire. Je la défendait des autres clients un peu trop chaud qui tentaient des manœuvres d'approches en rétorquant qu'elle était mienne et elle en retour, repoussait les danseuses qui venait me voir en s'accrochant à mon bras.

1h15 Notre ami s'étant faîte fouetté sur la scène par deux danseuses (le 10$ le mieux investie de toute ma vie) la soirée tirais sur sa fin et j'allai reconduire boucle d'or chez eux. Après deux bec d'usage sur les joues elle referma la porte de ma voiture et repartie avec la même assurance qu'elle avait à son arrivé. Je me sentais léger et heureux je venais de rencontré une fille intelligente, charmante et coquine. Juste arrivé dans mon entré je prit quelque instant pour respiré l'odeur de parfum qu'elle avait laissé dans ma voiture et en levant les yeux je vue une étoile filante...

6 commentaires: