dimanche 3 mai 2009

L'étoile filante, chapitre 4

Je connais personne d'assez fou pour laisser partir son étoile sans rien faire...

Après l'avoir embrassé pendant de longue minutes il fallut rentré à cause du froid qui me donnais la chaire de poule. À l'intérieur elle me semblait déjà plus distante mais elle tenait toujours ma main.

La soirée tirait sur sa fin et je ne savais toujours pas quoi pensé du baisée qu'elle m'avait donnée... Je devais cependant aller la reconduire chez elle. Rendu devant sa porte elle m'embrassa de nouveau pour me dire au revoir.

Puis les semaines passèrent... sans nouvelle, sans retour d'appel. Lorsque je réussissais à la rejoindre elle ne pouvait me parler ou me voir pour diverse raisons. Je désirais pour une des rare fois faire les choses comme du monde et de lui parler en personne pour lui dire ce que je ressentais car pour moi elle valait la peine que je me brise le cœur. Mais après 1 mois sans réponse je dut comprendre par moi-même la dur réalité. Elle n'est pas facile à prendre mais j'étais pour elle seulement qu'une étoile filante...

3 commentaires:

  1. Oups... Rien pour encourager son homme ça un mois sans news...

    RépondreSupprimer